Safari et plage en Afrique du Sud

Si vous souhaitez à la fois découvrir l’immense Parc Kruger et son territoire de 20 000 km² qui regorge de centaines d’animaux, puis terminer par quelques jours sur une plage sauvage de l’océan indien, ces voyages sont faits pour vous. Il est également possible de profiter des plages de Cape Town, même si l’eau y est fraiche (tout au long de l’année et également en été).

Vous pourrez vous laisser surprendre et émerveiller par des safaris de grande qualité puis vous reposer quelques jours au bord d’une plage insolite.

Attention toutefois : l’Afrique du Sud ne peut toutefois être considérer comme une destination balnéaire. Les plages de l’océan Indien sont brutes, loin de l’image véhiculée par ses différentes îles. Ici, pas de palmier, de sable blanc

L’Afrique du Sud et ses multiples facettes offre la possibilité de combiner des safaris, d’explorer de sublimes sites comme ceux proposés dans la région du Mpumalanga, puis de se laisser bercer par le bruit des vagues sur l’une des plages du Kwazulu Natal, à l’Est du pays, sur l’océan Indien. Cette vaste région, située autour de la ville de Durban, entre océan et montagnes, permet de découvrir de belles plages, sauvages et isolées, pour un moment de détente bien mérité après des journées de safari intenses. Il arrive que certaines plages soient tellement isolées, qu’il est possible de parcourir des kilomètres sans rencontrer âme qui vive !

Si vous préférez, en plus des plages, la région offre également d’autres parcs comme Phinda ou Hluhluwe Umfolozi, si, sait-on jamais, vous n’aviez pas assouvi votre soif de safaris. Ou encore, à l’intérieur des terres, vous pourriez découvrir la chaîne de montagnes du Drakensberg. Vous l’aurez compris, les possibilités sont infinies !

A Cape Town, il existe également de nombreuses plages sur l’océan Atlantique : Clifton, Camps Bay, Llandudno, Hout Bay… Les eaux sont limpides, le sable blanc et de gros rochers complètent le tableau. L’eau est cependant froide, même au plus chaud de l’été : parfois, elle ne dépasse pas les 18°… Le bain sera donc court et vivifiant ! Vous trouverez une eau un peu plus agréable à l’Est du Cap dans la baie de False Bay (plages de Boulders ou Buffels Bay, dans la réserve du cap de Bonne Espérance). Attention toutefois aux courants et aux vagues.

Les plus courageux partiront au nord du Cap, pour rejoindre le merveilleux lagon de Langebaan situé dans le West Coast National Park. Les eaux cristallines de Kraalbaai, au sud du lagon, sauront satisfaire les courageux qui auront parcouru les kilomètres qui séparent ce paradis de Cape Town.

QUELQUES SUGGESTIONS DE VOYAGES PERSONNALISABLES CORRESPONDANT À CE THÈME