Cape Town

A visiter absolument

CAPE TOWN (LE CAP en français) est incontestablement la ville la plus intéressante d’Afrique du Sud : son histoire, son architecture, son climat, sa culture gastronomique et viticole ainsi que la présence de l’océan indien lui confèrent des avantages incontestables.

Il est possible d’y passer de 3 à 7 jours en alternant visites et périodes de repos à la plage où autour de la piscine d’un hôtel. Les centres d’intérêts y sont fort nombreux :

Centre-ville :

  • La montagne de la Table domine la baie du haut de ses 1 000 m d’altitude. L’ascension est possible à l’aide du téléphérique moderne à cabine rotative. Le coucher de soleil y est inoubliable…
  • Le Parlement, le jardin de Company’s Garden.
  • Le quartier malais et ses maisons colorées. Bo-Kaap (l’autre nom du quartier malais) s’étend sur les flancs de la colline de Signal Hill. Il s’agit d’un quartier musulman à l’architecture originale, qui fut construit par les esclaves en provenance de Malaisie mais également du reste de l’Asie. Le District – 6 District Museum
  • Le point de vue de Signal Hill.
  • Le Victoria & Alfred Waterfront : les docks y ont été transformés au début des années 90, en s’inspirant de ce qui avait été fait à San Francisco. L’activité portuaire persiste à côte des quais réhabilités qui accueillent des hôtels, des galeries commençantes, des restaurants, des bars, des cinémas… Le Waterfront est le site le plus visité d’Afrique du Sud.
  • Au bout d’un quai, le Zeitz MOCAA, un impressionnant musée d’art moderne qui a ouvert récemment dans des silos à grains.
  • Le Two Oceans Aquarium permet de passer, à l’aide d’un tunnel en verre, sous un bassin où évoluent thons et requins…
  • C’est également du Victoria & Alfred Waterfront qu’il est possible d’embarquer pour aller visiter l’île de Robben Island où Nelson Mandela fut emprisonné près de 19 des 27 années que dura sa détention. La visite de la prison s’effectue avec un guide qui est un ancien détenu politique, très souvent membre de l’ANC.
  • Il est également possible d’immortaliser la baie avec l’océan en premier plan, en longeant la côte vers le nord, jusqu’à la plage de Bloubergstrand. Le détour est récompensé par la plus belle photo de la baie !

Juste derrière la Montagne de la Table :

  • Rhodes Memorial,
  • Les magnifiques jardins botaniques de Kirstenbosch dont les 36 hectares ouverts au public (sur 560 au total) réservent quelques surprises. Les plantes y ont été regroupées par thème. Certains espaces sont à visiter absolument : celui consacré aux fybos (dont le protéa, la fleur emblématique de l’Afrique du Sud), le Fragrance Garden qui regroupe les espèces les plus odorantes…
  • La « petite » route des vins s’étend dans la vallée de Constantia. La plus célèbre des propriétés, Groot Constantia, offre un des exemples les plus représentatifs du style architectural Cape Dutch. Il est possible d’y visiter les caves, le merveilleux manoir et de déguster le vin éponyme très réputé. Il est conseillé de déjeuner ou de dîner dans l’un des 2 restaurants sur place. Toujours situées à Constantia, 2 autres propriétés sont dignes d’intérêt : Buitenverwacthting (au restaurant maintes fois primé qui offre également des piqueniques très agréables dans un parc splendide, durant la saison chaude) et Klein Constantia méritent également le coup d’œil. C’est dans cette dernière propriété qu’est produit un vin à base de muscat Frontignan du même type que celui tant apprécié par Napoléon lors de son exil à Sainte-Hélène

Le Cap de Bonne Espérance :

  • Muizenberg, une petite station célèbre pour ses cabines de bain colorées.
  • Simon’s Town et sa colonie de manchots qui a élu domicile sur la plage et… dans la ville ! La plage de Foxy Beach propose une passerelle en bois d’où les manchots peuvent être facilement observés. La plage voisine de Boulder’s autorise une agréable baignade au milieu de ces sympathiques oiseaux.
  • La réserve du Cap de Bonne Espérance abrite quelques antilopes et de belles plages sauvages : 7 500 hectares de panoramas à la beauté dramatique, celle d’une terre balayée par les vents violents qui effrayaient tant les marins en route vers les Indes. Le Cap de Bonne Espérance et l’impressionnant Cape Point. La baignade est agréable sur la plage de Buffels Bay. Vous pourrez, si ce n’est déjà fait, déjeuner au restaurant des 2 Océans.
  • En remontant vers l’ouest, la route longe la plage sauvage de Scarborough (qui mérite une halte) puis serpente le long d’une impressionnante falaise dans les Chapman’s Peak(route maintenant payante et parfois fermée pour cause de chute de pierres).
  • Hout Bay : un port de pêche intéressant où il est possible d’embarquer pour une excursion en bateau vers Duiker Island, réputée pour son importante colonie de phoques.
  • La plage de Llandudno, à moins que vous ne préfériez les plages très prisées et branchées de Camps Bay ou de Clifton.

La « grande » route des vins :

  • La très belle ville de Stellenbosch et sa fameuse université. Dans le centre, Dorp Street compte parmi les plus beaux bâtiments de la ville. Stellenbosch Village Museum qui présente un ensemble intéressant de maisons restaurées.
  • Dans la vallée de Franschhoek, les noms des propriétés rappellent que les huguenots français s’installèrent ici : La Provence, La Motte, Chamonix…
  • A Franschhoek : visite du Hugenot Memorial Museum qui retrace les grandes étapes de l’installation des huguenots français qui fuyaient la répression qui suivi la révocation de l’Edit de Nantes, le Huguenot Monument situé à la sortie de la ville et les très nombreux et réputés restaurants.


QUELQUES SUGGESTIONS DE VOYAGES PERSONNALISABLES PASSANT PAR Cape Town