Lac Natron

Hors des sentiers battus

Le lac Natron est principalement réputé pour ses impressionnantes concentrations de flamants roses qui trouvent ici plusieurs éléments qui concourent au regroupement massif : un isolement des régions développées, une eau alcaline assez chaude qui favorise le développement des algues dont ils se nourrissent.

Ses eaux sont fortement chargées en sodium, soufre et calcium. Elles proviennent du ruissellement de  l’escarpement du grand Rift et des eaux qui viennent du volcan Ol Doinyo Lengaï. L’évaporation est ici très importante et sa profondeur peu importante, deux facteurs qui augmentent encore la salinité des eaux.

L’altitude est ici peu élevée (700 m) par rapport aux plateaux voisins. Les chaleurs peuvent être importantes à certaines périodes de l’année (de décembre à mars).

Une visite au lac Natron permet une sortie des itinéraires classiques en remontant, par exemple, vers le nord du Serengeti.

À proximité, les chutes d’eau de Ngare Sero valent une visite.
Le volcan Ol Doinyo Lengaï situé à proximité offre un panorama exceptionnel. Il s’agit du seul volcan actif de la région. Ses pentes arides régulières offrent un bel itinéraire jusqu’au sommet d’où s’échappent des fumées énigmatiques dans la brume du lever du soleil. Le niveau du trekking le réserve toutefois aux bons marcheurs.



QUELQUES SUGGESTIONS DE VOYAGES PERSONNALISABLES PASSANT PAR Lac Natron