Swakopmund et la Skeleton Coast

A visiter absolument

Coincée entre le désert et l’océan aux eaux froides, Swakopmund est une étrange ville de bord de mer à l’atmosphère particulière : peu de verdure en dehors du gazon de certaines villas, une architecture allemande, des façades colorées, parfois du vent ou du brouillard…

Swakopmund représente toutefois une étape agréable que nous préférons à sa voisine Walvis Bay au caractère portuaire plus marqué.
On y passe généralement 2 nuits afin de pouvoir profiter des excursions très intéressantes qui peuvent être organisées sur place :

  • Un safari en mer, généralement au départ de la ville de Walvis Bay, afin d’observer les otaries, dauphins et les oiseaux marins (pélicans et cormorans) jusqu’au cap de Pelican Point.
  • La visite du sanctuaire de Sandwich Harbour qui abrite de nombreux oiseaux dans une lagune d’eau douce, au pied des dunes, face à l’océan. Cette section du désert du Namib n’est accessible qu’en 4×4 et muni d’un permis.

Au nord de Swakopmund, s’étend la Skeleton Coast (la côte des squelettes) dont les brouillards ont surpris de nombreux bateaux qui se sont échoués ici, au pied des dunes.
Vous pourrez aller observer l’impressionnante colonie d’otaries de Cape Cross.
En route, vous croiserez de nombreux pêcheurs postés sur la plage avec leurs immenses cannes.
La partie plus au nord n’est pas autorisée à la visite.